J3 à J5 Visites des lieux emblématiques

Vallée Sacrée : Moray – salines de Maras – Ollantaytambo – Aguas Calientes

Excursion dans la vallée Sacrée des Incas.

Nous visitons Moray, aux étonnantes terrasses incas concentriques, puis nous nous rendons au magnifique site des salines de Maras, complexe de bassins de décantation de sel en terrasses, sur les flancs d’un raide vallon.

Malheureusement nous n’aurons pas beaucoup de temps pour visiter les salines car nous sommes un petit peu en retard sur l’horaire à cause des grèves des professeurs.

Pérou
Les profs en colères! Ici à Lima – Et notre amis Eric qui s’incruste 🙂

En effet, ceux-ci prennent malin plaisir à bloquer les routes qui mènent aux sites touristiques pour revendiquer leurs mécontentements (salariale, etc.)

Nous en profiterons sur la route pour faire une petite halte et déguster un mets qui se fait assez souvent ici au Pérou, c’est le cochon dinde grillé. J’avoue qu’il y a quand même une certaine appréhension à goûter ce met délicat, ce cochon d’Inde embrochez littéralement de tout son long sur un pic en bois. De mon avis, ce n’est pas mauvais, c’est assez fort en goût est assez coriace, mais ça reste une expérience incroyable. De toute ma vie je ne verrai plus les cochons d’Inde de la même manière.

Nous reprenons  ensuite la route jusqu’à Ollantaytambo, puis train pour Aguas Calientes, au pied du Machu Picchu.

On en profitera pour prendre un petit thé à la coca évidement à la gare en attendant le train.

Pérou
Infusion à la coca.

Machu Picchu – Ollantaytambo

Lever matinal pour prendre le bus-navette qui nous mène sur le site du Machu Picchu.Visite complète de ce site découvert en 1911 par l’archéologue Bingham.Vers la mi-journée, descente en bus à Aguas Calientes et train pour Ollantaytambo.

Visite de la forteresse inca d’Ollantaytambo, avec son ensemble de raides terrasses et ses pierres monumentales parfaitement ajustées, puis du village bâti sur des ruines incas, l’un des très rares vestiges d’architecture urbaine inca.

Pisac – Sacsayhuamán – Tambomachay – Tinki

Découverte à pied du site de Pisac, le plus vaste ensemble de terrasses de toute la région.

Descente directe des ruines jusqu’à la place d’Armes. En bus, nous quittons la vallée de l’Urubamba pour remonter sur le plateau en direction de Cusco.

Avant l’arrivée à Cusco, visite des fontaines de Tambomachay (lieu d’un culte rendu à l’eau) et de la colossale forteresse de Sacsayhuamán.

A Cusco, récupération des affaires restantes et route pour la cordillère Vilcanota.

Paysages grandioses, passage de deux cols à 4200 et 4000 mètres d’altitude.

Passage à Ocongate, chef-lieu du versant nord de la cordillère Vilcanota.Après quelques kilomètres encore, arrivée à Tinki.

On finira la journée avec un, deux, trois, quatre… délicieux Pisco Sour, boisson nationale ! Le Pisco aurait été inventé par des immigrants italiens qui auraient voulu reproduire au Pérou la Grappa italienne. Pisco est la ville péruvienne où est né l’ alcool de raisin du même nom.

Pérou

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :